ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CONSTITUTIVE

Nous étions une soixantaine à nous réunir le 13 septembre dernier dans les locaux du Lab’Oïkos à Toulouse où sa secrétaire générale, Cécile Payan, nous a aimablement accueillis.
On ne pouvait trouver meilleur lieu pour donner naissance à un nouvel espace de collaboration et de réflexions « Rencontres Progressistes ». Tel est le nom, après discussion, que nous avons choisi pour offrir ce rendez-vous à tous ceux qui veulent contribuer au renouvellement des idées sans s’embarrasser de contingences partisanes et d’enjeux de pouvoir.

Il ne s’agit pas de discréditer les formations politiques. Bien au contraire. Beaucoup d’entre nous sommes membres du Parti Socialistes, d’autres le furent, certains ne l’envisagent pas.

Certains ont voté Benoît Hamon, d’autres ont préféré Emmanuel Macron. Mais tous sont convaincus de la nécessité de redonner du sens à la notion de progrès en l’inscrivant dans une « réflexion portée par les valeurs fondatrices de la gauche démocratique française ».
Le progressisme. Tout un programme !
Beaucoup ont souligné l’importance de redonner du sens à des mots tant de fois galvaudés, de retrouver les réalités vécus du monde du travail et non celles qui sont si souvent fantasmées, de promouvoir la renaissance d’une pensée politique en porosité avec la société d’aujourd’hui.

Tous ont refusé les pièges de l’enfermement dans une culture de l’opposition dont la radicalité de la posture et des pensées toutes faites rendent désormais inaudibles la conviction.

Nous avons débattu de notre action future. Plusieurs idées ont émergé :

  • Une première conférence-débat aura lieu le 5 octobre à 19 h avec Jacky Bontemps, Vice-président du Conseil Economique et Social et ancien leader de la CFDT sur le thème de la démocratie sociale.

  • La mise en place d’ateliers est également envisagée : ces ateliers seront soit à l’initiative des membres de Rencontres Progressistes, soit pour développer une thématique suite à une conférence-débat, soit pour pour répondre à un besoin de formation :

o Formations citoyennes
o Atelier « notes de lecture » autour d’un ouvrage
o Ateliers thématiques sur la base d’un programme de travail et d’auditions

  • La perspective d’un colloque national courant 2018 sera programmée, en collaboration avec d’autres clubs ou fondations.

  • Le principe d’initiatives librement portées et organisées par les membres de « Rencontres Progressistes »

Sur un plan pratique
– Des initiatives seront décentralisées dans d’autres communes et des contacts vont être recherchés à l’échelle de la région Occitanie.
– Un site internet va être créé et notre présence sur les réseaux sociaux affichée.
– Une lettre électronique régulière sera prochainement éditée.
– Le montant de la cotisation annuelle à Rencontres Progressistes a été fixée à 10€.

Voilà en quelques mots un bref relevé de conclusion de notre réunion en espérant retrouver bientôt ceux qui n’ont pu se joindre à nous ce jour-là.

Amitié Progressiste.

Le bureau se compose de six personnes.

Mail : contact@rencontresprogressistes.org
Site : http://rencontresprogressistes.org/
Facebook : @rencontresprogressistes
Twitter : @rencontresprog1

Auteur : admin2767

Cercle de réflexion et d'actions politiques, Politique, Rencontres Progressistes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *